Avant de connaître l'histoire du massage il est intéressant de se questionner pour connaître les valeurs qu'on apporte au massage. 

Qu'est-ce qu'un massage ? A quoi sert-il ? Dans quels cas se faire masser ? Est-ce que tout le monde peut se faire masser ? Quels sont les bienfaits d'un massage ? Quels sont les différents types de massages ? 

Le massage est une méthode qui est utilisée mondialement depuis la nuit des temps, il est devenu une forme de thérapie populaire au fil des âges. 

Les Indiens seraient les précurseurs des massages. D'anciens manuscrits chinois, indiens et égyptiens évoquent les vertus préventives et curatives de ces manipulations.

Le massage tient d’ailleurs une place importante dans la médecine chinoise.

Le massage Ayurvédique créer par les Indiens remonterait à plus de 6.000 ans. Signifiant « science de la vie », c’est un massage qui s'effectue avec des huiles ce qui permet de réguler l’énergie afin de retrouver l’équilibre.

La médecine chinoise produit dans le même millénaire le massage "Tui Na", Tui signifie «pousser» et Na « saisir».

C'est un massage où le praticien pratique plus de 300 manipulations différentes.

 

Il y a 4 000 ans les japonais ont développé le massage "Shiatsu", basé sur la pression de points acupuncture.

il y a 2.500 ans le massage thaïlandais fait son apparition .

De nombreuses autres techniques se sont créer par la suite comme le massage amma (Japon), lomi lomi (Hawaï) ou encore tibétain beaucoup plus tard.

Le mot "masser" vient de l'arabe "mass", qui signifie "toucher","pétrir","palper","presser".

Le développement des hammams et des massages au Maghreb serait dû au prophète Mahomet et remonterait au VIIe siècle.


Il a découvert que ses voisins grecs et romains ont des bains de vapeur accompagnés de massages, Mahomet aurait aussitôt été convaincu par leurs vertus purifiantes sur le corps et sur l’esprit.

Il les aurait alors inscrits dans les pratiques religieuses et aurait encouragé la construction de hammams en annexe des mosquées.

En occident il est connu depuis environ 3 000 ans avant J.C, les Grecs appelaient les massages anatripsis qui signifie friction.

Au cours des nombreuses guerres livrées par la Grèce, il était d’usage de soulager les guerriers de leurs fatigues et de leurs douleurs musculaires en leur faisant un bon massage.

Cette pratique du massage s’est généralisée après avoir découvert que les massages permettaient de favoriser la récupération des soldats et des athlètes lors de l’entraînement et des tournois.

Le massage thérapeutique a fait son apparition en Grèce. Dès le départ, les médecins grecs ont compris que les massages devaient se faire avec des herbes et des huiles essentielles.

Les Grecs ont commencé par pratiquer des massages thérapeutiques et de la litho-thérapie, ils pensaient que ça pouvaient prolonger la durée de vie. 

 

Au XIéme siècle, un éminent médecin et philosophe iranien, Avicenne, a écrit sur tout le bien thérapeutique que procure les massages, qu'il étaient destinés à «dissiper les substances néfastes des muscles qui ne sont pas éliminées par l’exercice physique.»

 Hippocrate, le « père de la médecine » à écrit :

« Le médecin doit avoir l’expérience de beaucoup de choses, mais à coup sûr du massage [qui] peut assouplir une articulation en-raidie, ou, au contraire, corriger une hyper-laxité.»

 

Durant le moyen âge le massage disparaît du secteur médicale.

Au 16ème siècle le massage fait sa réapparition et il est réintroduit en médecine, grâce à Ambroise Paré, qui est chirurgien du roi Charles IX, il utilisait le massage en complément de ses nouvelles techniques médicales (ligature artérielle, prothèses après amputation). 

Dans le début des années 1900, Sigmund Freud, l’inventeur de la psychanalyse utilisait le massage lors de ses séances pour calmer ses patients, il massait surtout les mains de ceux qu’il voulait rassurer, par la suite il fini par abandonner le massage pour la psychanalyse pure.

Au 19ème siècle Pehr Henrik Ling a imaginé une méthode alliant gymnastique et massage afin de conserver une bonne santé ou de guérir certaines pathologies qui utilise les techniques de l’effleurage, du pétrissage, des frictions et du tapotement créant le massage suédois

 

Avec l’arrivé des nouvelles technologies comme des appareils vibrants que l’on utilisait pour masser, des groupes d’individus sentirent leur sens du toucher leur échapper. Plus de contact entre les Hommes, entre les mains du masseur et du bénéficiaire.

Les hippies sont partis de San Francisco et sont aller partout dans le monde pour redonner le goût du toucher.

 

Proches de la nature et loin des machines, les hippies fabriquaient même leurs propres huiles de massage.

En 1936 La Danoise Émilie Vodder physiothérapeute a créé le drainage lymphatique qui fera son apparition grand public en 1988.

Aujourd’hui dans le monde occidental, la pratique du massage s’est totalement démocratisée. Le massage est utilisé en médecine pour la rééducation et le soin ainsi qu'en méthode de relaxions utilisé par des praticiens spécialisé dans le massage pour favoriser la détente musculaire, rééquilibrer les énergies corporelles…

Les bienfaits du massage n’ont plus besoin d’être prouvés à ceux qui s’y seront laissé prendre :-)

Ils procurent un bien-être physique et psychique en agissant directement sur la peau en tonifiant, les tendons, les muscles et les ligaments.

Le contact avec la peau stimule le cerveau et produit des endorphines, de l'ocytocine, il aide à éliminé les toxines contenus dans le corps.

Les massages de relaxation et de bien-être non thérapeutique sont contre-indiqués dans les cas suivants :


• Fièvre
• Maladies infectieuses

• Infection cutanée contagieuse

• Troubles circulatoires (varice, thrombose,  phlébite, hématome)

• Troubles cardiaques
• Fractures et blessures récentes

• Intervention chirurgicale récente

• Arthrite, ostéoporose
• Hémophilie, diabète, cancer, sida, épilepsie : uniquement avec l’accord officiel du médecin traitant

• Grossesse (pour le massage assis)

 

En cas de doute, n'hésitez pas à demander l'avis de votre médecin traitant avant toute prise de rendez-vous.

lechmaindubonheur@gmail.com

Amandine Sahmi

Accompagnement par le toucher

+33 6 64 86 94 15

  • Facebook Social Icône
  • Instagram

A domicile et en établissements partenaires

Dans un rayon de plus de 50 km autour de Boulogne-sur-mer sur devis

©2020 by Le ch'main du bonheur. Proudly created with Wix.com